Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 09:10

A tous les niveaux, pour tous les thèmes existe toujours un encart "Vocabulaire": ce sont les mots clefs que vous devez connaître et mémoriser. Il y a un vocabulaire de l’Histoire et de la Géographie que vous devez posséder et utiliser dans votre travail. Les manuels vous seront également utiles, dans une première phase pour vous remettre en mémoire des connaissances que vous avez vues au cours de votre scolarité.

Le devoir type n'existe pas. Un devoir c'est un tout et on peut très bien avoir deux copies qui diffèrent sur la forme, voire sur un certains nombre de points du contenu et qui seront tous deux de bons devoirs.

 

La forme: on attend de vous une introduction avec phrase d'accroche, une problématisation du sujet à partir de 2 ou 3 questions qui sous tendront votre travail et une annonce claire du plan, qu'il conviendra de respecter scrupuleusement bien sûr...
Le plan doit être pertinent - il permet de répondre au sujet-, cohérent - les idées s'enchaînent d'une façon logique -, structuré - chaque partie ou paragraphe s'organise autour d'une ou deux idées force et que l'on ne retrouve pas ailleurs dans le devoir bien sur (pas de répétition).
On termine chaque partie par un courte phrase de transition qui annonce l'idée développée dans le paragraphe suivant: on évite ainsi des ruptures trop brutales dans le déroulé rédactionnel. Les différentes parties doivent être identifiées par une séparation d'une ou deux lignes vierges.


La méthode: D'abord une lecture attentive et réfléchie du sujet avec mise en évidence des mots structurants.
De quoi dois-je parler...et ne pas parler
Une fois que le sujet a été lu, analysé et compris, il faut mobiliser vos  connaissances: qu'est-ce que je sais sur ce sujet? (Les documents, quand il y en a sont précieux. D'une part parce qu'ils apportent des connaissances complémentaires et d'autre part parce qu'ils donnent un "angle" en terme journalistique au sujet. Ils indiquent comment aborder le sujet, comment le concepteur, qui est aussi l’auteur de la correction, « voit » le sujet.
 Il faut ensuite se demander comment lier ses connaissances personnelles et celles apportées par les documents.
Puis on regroupe l'ensemble des connaissances sur deux ou trois grands axes, sans perdre de vues les problématiques initiales et en étant attentif aux trois exigences: pertinence, cohérence, structuration. On aboutit ainsi à un plan général duquel va découler le plan détaillé.

Quel niveau de connaissances? La non plus il n'y a pas d'ambiguïté. Si certains rapports de jury font état d'un niveau de classe de troisième ne les croyez pas. Je ne connais aucun élève de troisième aussi bon soit-il capable de réussir les sujets de CRPE.
Le niveau attendu est celui d'une bonne terminale, ce qui semble relativement logique puisque en dehors du cursus universitaire tout le monde a fait de l'Histoire-Géo jusqu'au bac.

Tablez sur 2 à 2.5 pages par sujet.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation...

  • : Le blog de maprepacrpe2013
  • Le blog de maprepacrpe2013
  • : Blog de ma préparation au CRPE 2013 (écrits septembre 2012, oraux mai/juin 2013) permettant d'échanger et de partager : infos, fiches, planning, etc.
  • Contact

Rechercher

Archives

Pages