Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 17:02

Fiche chapitre 2 Hatier Instruction civique et morale

 

 

Le refus des discriminations

Anti_Discrimination_Poster_by_Onepieceguy.jpg

 

La lutte contre les discriminations est au cœur des valeurs de la République, c’est une mission fondamentale de l’école.

  1. Définition de la discrimination

Discrimination : le fait de traiter un groupe ou un individu différemment et de manière négative par rapport aux autres, placés dans des conditions comparables. Cela est contraire aux principes d’égalité entre tous les individus.

Malgré l’égalité de droit, certains groupes ne jouissent pas des mêmes chances que les autres.

 

1.1  Principaux critères de discrimination

La HALDE mentionne 18 critères de discriminations :

-âge

-sexe

-origine

-situation de famille

-orientation sexuelle

-mœurs

-caractéristiques génétiques

-appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une race

-apparence physique

-handicap

-état de santé

-état de grossesse

-patronyme

-opinions politiques

-convictions religieuses

-activités syndicales.

On observe de la discrimination surtout dans l’emploi, l’éducation, le logement, le service public et l’accès aux biens et aux services.

 

--> Des lois existent pour réprimer les faits de discrimination :

-loi de 1972 : punit le racisme

-loi de 1983 : égalité professionnelle hommes/femmes

-loi de 1975 : protège les handicapés

-loi de 2001 : cadre la lutte contre les discriminations

-loi de 2003 : punit l’homophobie

La HALDE aide les personnes à identifier les pratiques discriminatoires et à les combattre. Elle conseille dans les démarches juridiques, elle peut mener des auditions et des enquêtes, elle peut saisir le Procureur de la République (c’est lui qui décide d’éventuelles poursuites ou non). Elle émet également des avis et des recommandations au gouvernement quant aux textes de lois.

 

2. Le refus de la discrimination et la discrimination positive

Discrimination positive : c’est un principe. Il s’agit d’instituer des inégalités pour promouvoir l’égalité, en accordant à certains un traitement préférentiel : donner plus à ceux qui ont moins.

En France, 4 domaines où la discrimination positive est autorisée :

L’emploi :

1996 : création des zones franches urbaines, zones de redynamisation urbaine et zones urbaines sensibles : elles bénéficient de mesures fiscales qui favorisent leur développement.

 La parité entre les sexes dans la sphère publique :

-parité en politique

-égalité salariale

L’égalité territoriale

1981 : ZEP

2006 : RAR

2011 : ECLAIR

On donne plus de moyens humains (RASED, AP, etc.) et financiers aux zones où les élèves sont en difficultés sociales et scolaires.

La place des handicapés :

-loi de 1987 : en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés

-loi de février 2005 : les enfants et adolescenst présentant un handicap ou un trouble de la santé invalidant doivent être scolarisés en priorité en milieu dit « ordinaire » : « chaque classe ou chaque école a donc vocation à scolariser un ou des élèves handicapés ».

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Instruction Civique et Morale
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 08:22

Voici un lien avec le nouveau référentiel B2i école ! Il vous sera utile dans votre préparation au C2i2e. Je me suis basé dessus pour travailler mes séances TICE que je faisais à l'école.ça me permettait de voir quelles compétences les élèves pouvaient travailler/valider grâce au travail qui leur était proposé.

 

Référentiel B2i école décembre 2011ordinateur-copie-1.gif

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans C2i2e
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 08:14

Je vous souhaite à tous un bon 1er mai ! Je vais profiter de cette journée où je ne vais pas bosser (à l'école) pour avancer dans le CRPE ! Il  y a tellement à faire que l'on ne s'ennuie jamais avec le CRPE!!

 

A propos des devoirs Forprof, je vois que beaucoup de visiteurs viennent sur mon blog après avoir fait des recherches du style "correction devoir Forprof", "aide devoir français Forprof 3" etc. N'hésitez pas à me laisser des commentaires, on pourra en discuter, c'est ce qui est enrichissant je trouve.

 

Il me reste le devoir 3 d'Histoire Géographie et la valse des devoirs 3 sera bouclée! En conditions, ça ne prend pas beaucoup de temps. ça permet de se mettre un peu dans les conditions concours.

 

La valse des devoirs 4 sera de mi mai à mi juin puis les devoirs seront finis et de mi-juin à début juillet ça sera révisions pour le premier concours blanc Forprof.

 

muguet.jpg

 

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Blabla
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 08:48

Je profite de mes vacances pour bien avancer, sans stress, dans les révisions.

J'ai effectué le devoir 3 de français (9ème devoir Forprof) en conditions. Avant la fin des vacances j'enverrai également les devoirs 3 de mathématiques (il n'a pas l'air simple du tout... ) et de sciences.

 

Côté révisions, comme vous l'avez vu, j'ai effectué des fiches lexiques, révisé pas mal de chapitres en Histoire, Géo et Science.

 

Et vous?

 

Perso_leonie.png

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Blabla
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 08:38

dune-du-pilat-3.jpg

Sujet type CRPE :

En quoi la diversité régionale est-elle un atout pour le tourisme en France métropolitaine ?

Eléments de réponse

La diversité des reliefs et des domaines bioclimatiques est un atout pour le tourisme

Les littoraux de la côte méditerranéenne, du littoral sud atlantique, de la côte bretonne et le littoral du Nord sont des espaces privilégiés pour le tourisme de masse : ils présentent une grande variété de paysages (5500 km de côtes composées de plages de sable, de côtes rocheuse, de falaise et de marais). Les littoraux méditerranéens et sud atlantique bénéficient de conditions climatiques favorables.

Les massifs (les Alpes, les Pyrénées, le massif central, le Jura, les Vosges, la Corse) présentent une variété de conditions (altitude, dénivelés des versants, enneigement) qui favorisent le tourisme blanc en hiver ski alpin ou ski de fond selon les sites) ou vert en été (promenades, VTT).

Les régions de plaines traversées par des fleuves permettent le développement du tourisme fluvial. Les autres cours d’eau favorisent des activités variées (canoë, rafting…).

Les forêts permettent la randonnée.

La diversité du patrimoine culturel est un atout pour le tourisme

Certaines régions bénéficient d’un riche patrimoine historique : les sites préhistoriques, les monuments, les édifices religieux, les châteaux les musées attirent de nombreux touristes.

Paris possède un patrimoine culture très riche : c’est le premier foyer touristique du pays. Les monuments ou les musées les plus visités sont  la cathédrale Notre Dame, l’Arc de Triomphe, le Louvre, Versailles, la tour Eiffel.

La diversité des aménagements est un atout pour le tourisme

La diversité des aménagements  sur les littoraux favorise l’accueil de nombreux touristes : stations balnéaires de la Côte-d’Azur et du Languedoc-Roussillon (hôtels, campings, résidences secondaires), promenades, plages, ports de plaisance.

Les stations de ski proposent des structures variées, plus ou moins intégrées à l’environnement : la diversité des logements proposés (chalets, hôtels) et des domaines skiables offrent un large choix.

Les réserves et les parcs naturels, nationaux ou régionaux, allient le tourisme vert à la protection de la nature.

Les parcs de loisirs ont contribué à la reconversion économique de certaines régions.

Les régions les plus touristiques bénéficient souvent de la qualité et de la diversité des infrastructures de transport (autoroutes, TGV, aéroports).

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Géographie
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 11:29

Energie : grandeur physique nécessaire pour faire subir une transformation à un système donné à mise en mouvement, déformation, modification de structure, changement d’état, réaction chimique…

Puissance : quantité d’énergie par unité de temps (en W)

Sources primaires d’énergie : se trouvent dans la nature

Sources secondaires d’énergie : n’existent pas dans la nature et doivent être produites avant d’être utilisées

Energie interne : énergie dans un système

Energie cinétique : énergie mécanique : renvoie aux éléments liés aux mouvements du système considéré.

Energie potentielle : renvoie aux possibles variations de position relative de 2 parties d’un même système

Energie chimique : Elle est libérée lors des transformations chimiques. Exemple : tous les combustibles (essence, bois…) possèdent de l’énergie chimique.

Energie nucléaire : réactions nucléaires qui conduisent à des modifications de la matière au niveau atomique.

Energie thermique : liée à l’état physique sous lequel se trouve un corps (solide, liquide ou gazeux), à ses niveaux de température et de pression. Lorsque la température d’un corps diminue ou augmente, cela signifie que le corps étudié perd ou absorbe de l’énergie thermique.

Travail mécanique : forme de transfert d’énergie quand une force agit sur un système qui se déplace.

Travail électrique : forme de transfert d’énergie quand le support de l’échange d’énergie est un courant électrique.

Chaleur/transfert thermique : forme de transfert d’énergie quand il y a contact entre 2 corps de températures différentes.

Rayonnement : forme de transfert d’énergie quand il s’effectue par l’intermédiaire d’ondes électromagnétiques.

Chaine énergétique : représentation de toutes les étapes caractérisant le cheminement de l’énergie de la source à l’utilisateur

Convertisseur/transformateur d’énergie : dispositif qui reçoit d’un système A de l’énergie et peut la transférer à un système B qui voit alors augmenter un de ses formes d’énergie.

Formes d’énergie :

Energie cinétique : en mouvement à une certaine vitesse

Energie potentielle de pesanteur : à une certaine hauteur, susceptible de tomber sous l’action de son poids.

Energie chimique : siège de réaction chimique fournissant de l’énergie.

Energie nucléaire : siège de réactions nucléaires

Energie thermique : à une certaine température, capable de fournir de la chaleur à un corps plus froid.

 

energie-renouvelable.jpg

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Sciences et technologie
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 07:57

Fiche lexique « électricité »

Grandeurs physiques et unités :

Intensité (I) : exprimée en ampère (A) = débit d’électrons dans le circuit = charge électrique traversant la section d’un circuit par unité de temps.

Tension (U) exprimée en Volt (V) = « différence de niveau électrique » mesurée aux bornes d’un élément du circuit. U= R*I

Résistance R : exprimée en Ohm

Puissance électrique (P) exprimée en joule (J).

Nature du courant électrique : mouvement ordonné de charges électriques (électrons et ions). Les électrons libres se mettent en mouvement puisqu’ils sont attirés par la positive et repoussés par la borne négative.

Conducteur : substance qui permet le passage du courant électrique à déplacement facile des électrons  (métaux…)

Isolant : ne permet pas, ou difficilement le déplacement des électrons (plastique, verre, bois)

Générateur : dispositif capable de faire circuler du courant électrique dans un circuit extérieur àfournit énergie électrique ROLE ACTIF

Pile : générateur. En circuit fermé, réaction chimique libère dans le circuit extérieur des électrons

Accumulateur électrique : dipôle qui emmagasine de l’énergie sous forme électriques. Les accumulateurs sont rechargeables.

Récepteur : dispositif qui a besoin d’être alimenté en courant électrique pour fonctionner : reçoit énergie : ROLE PASSIF

Circuit électrique : association d’un ou plusieurs générateurs et récepteurs reliés par des fils conducteurs  à boucle fermé = passage courant électrique

Effet joule : échauffement de tout conducteur électrique lorsqu’il est parcouru par un courant.

Loi des intensités : dans un circuit en série : l’intensité est la même en tout point du circuit, la tension aux bornes de la pile est la somme des tensions aux bornes de chacun des récepteurs.

Dans un circuit en dérivation : le courant d’intensité »  débité par la pile se répartit dans chacune des branches. Les tensions aux bornes des dipôles en parallèle sont identiques.

Loi des tensions dans un circuit en série : la somme des tensions aux bornes des lampes est égale à la tension aux bornes de la pile.

Adaptateur électrique : appareil permettant d’obtenir, à partir de la tension alternative du secteur, une tension continue adaptée au fonctionnement d’un appareil électrique.

Alternateur : machine destinée à produire des courants électriques alternatifs ; par exemple, l’alternateur de bicyclette.

Dipôle : appareil électrique ne comportant que 2 bornes.

Disjoncteur : interrupteur automatique du courant commandé par une variation brusque de la tension ou de l’intensité.

Fil électrique neutre : fil ou câble utilisé pour transporter le courant électrique et dont la tension électrique par rapport à un point du sol est nulle.

Fil de phase : fil ou câble utilisé pour transporter le courant. Il permet de mettre en évidence la présence d'une tension électrique.

Prise de terre : piquet en acier inoxydable ou en cuivre, enfoncé dans la terre, à l’extérieur d’une maison. Il permet d’écouler les courants de fuite en cas de mauvais fonctionnement d’un appareil électrique.

Court-circuit : un générateur est en court-circuit lorsque ses bornes sont reliées par un conducteur de très faible résistance. L’intensité débitée est maxi : énergie dissipée sous forme de chaleur dans la pile : peut se détruire.

Fusible : fils métallique placé en série dans un circuit, calibré de façon à fondre au passage du courant dont l’intensité est supérieure à une valeur précise indiquée sur le fusible.

 

Rendement électrique : rapport entre la Puissance utile/ la puissance totale du système; plus on est proche 1 soit 100%, plus on a un bon rendement.
Les centrales nucléaires ont un rendement de 30%, le reste de l'énergie fabriquée est dissipée sous forme de chaleur.

 

210375.gif

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Sciences et technologie
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 13:20

astronomie.png

Mouvement de rotation : la Terre tourne sur elle-même autour de l’axe des pôles en 23h56min ; ce mouvement est à l’origine de l’alternance jour/nuit.

 

Mouvement de révolution : mouvement de la Terre autour du Soleil dans le plan de l’écliptique ; ce mouvement avec inclination nord/sud de la Terre, est à l’origine du phénomène des saisons.

Parallèles : cercles de tailles différents situés dans des plans parallèles au plan de l’équateur

Latitude : angle entre le plan de l’équateur et la perpendiculaire du lieu

Méridiens : demi-cercles virtuels reliant un pôle à l’autre. Méridien de Greenwich : méridien d’origine

Longitude : angle entre le méridien de Greenwich et le méridien qui passe par le lieu.

Axe nord-sud : angle voisin de 23° avec la perpendiculaire au plan de l’écliptique

Tropiques : parallèles à l’équateur = 23° avec plan de l’écliptique

-au tropique du Cancer : le Soleil culmine au zénith à 12h au solstice d’été

-au tropique du Capricorne : le Soleil culmine au zénith à 12h au solstice d’hiver

Etoiles : astres qui produisent et émettent leur propre lumière. Le Soleil est une étoile !

Planètes : Corps célestes en orbite autour du Soleil, de forme sphérique. Les planètes ont éliminé tout corps susceptibles de se déplacer sur une orbite voisine.

Satellites : astres non-lumineux par eux-mêmes, qui gravitent autour d’une planète.

Astéroïdes : petits corps solides dont les dimensions ne dépassent pas quelques centaines de km et qui gravitent autour d’une étoile.

Comètes : petits corps formés de glace et de poussières, qui gravitent autour d’une étoile sur des orbites très excentrées. Quand elle s’approche du Soleil, une comète développe une queue très brillante qui correspond à l’éjection de matière sous l’effet du rayonnement solaire (gaz et poussières).

Galaxie : gigantesque ensemble d’étoiles et de matière interstellaire (gaz + poussières) dont la cohésion est assurée par forces de gravitation.

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Sciences et technologie
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 08:02

à lire un article qui parle des épreuves écrites du crpe :

 

 

http://blog.objectif-prof.com/2012/03/23/plus-que-6-mois-avant-les-ecrits/

 

Je vous le mets ici :

 

 

Notre objectif n’est pas de vous faire paniquer mais il ne reste plus que 6 mois avant les écrits.


Il est impératif que vous établissiez un plan de travail rigoureux.

Avant tout, il convient de lister les thématiques que vous maîtrisez le moins dans les différentes disciplines. La priorité est de vous remettre à niveau. Consacrez le plus de temps à votre(vos) discipline(s) “point faible”. Ne misez pas sur le fait que vous compenserez une discipline où vous êtes “faible” pas les autres disciplines que vous maîtrisez mieux. La sélectivité du CRPE (vu le nombre de postes) rend caduque cette option. Vous ne pouvez et ne devez faire une impasse même partielle sur une discipline.

 

Travaillez les connaissances!

 

  • Remettez-vous à niveau d’avril à juillet.
  • Août et les quinze premiers jours de septembre doivent servir à réviser et s’entraîner intensément et non à apprendre de nouvelles notions.

 

Familiarisez vous aux sujets et entraînez-vous!

 

  • Dès maintenant, familiarisez-vous avec les types de sujets de concours.
  • A partir de mai, entraînez-vous régulièrement sur des sujets de type concours en conditions de concours.
Repost 0
Published by maprepacrpe2013
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 07:57

icones 02861Mais hélas, il va falloir avancer dans le crpe !! Ben oui, c'est dans 6 mois !

 

Donc pendant ces 15 jours de vacances, en plus de prendre des temps de repos, je dois :

 

Réviser tout le programme d'histoire et connaître très bien au moins la moitié.

Faire deux devoirs (numéros 3 de la Vitaminée Forprof)

continuer de ficher la science et apprendre en même temps

remettre à jour toutes mes fiches, mes documents, faire du rangement quoi !

réviser en lisant mes divers manuels (Foucher, Nathan, Hatier notamment).

M'entraîner en grammaire, ortho, lexique.

Avancer en maths (berk !)

 

Je posterai ce que j'ai fait au fur et à mesure.

Repost 0
Published by maprepacrpe2013 - dans Blabla
commenter cet article

Présentation...

  • : Le blog de maprepacrpe2013
  • Le blog de maprepacrpe2013
  • : Blog de ma préparation au CRPE 2013 (écrits septembre 2012, oraux mai/juin 2013) permettant d'échanger et de partager : infos, fiches, planning, etc.
  • Contact

Rechercher

Archives

Pages